Italien Italiano

Aspiemecum


Voici un petit vademecum des termes les plus utilisés quand on parle de syndrome d'Asperger et de spectre autistique.

alexithymia: difficulté à décrire et à identifier les émotions, le décodage peut être problématique à la fois pour soi et pour les autres.
Cela ne veut donc pas dire ne pas ressentir des émotions, mais ne pas avoir de mots pour les dire.
Son incidence est plus élevée dans la population autiste que dans la population générale.

aspie: terme familier et convivial pour les Asperger. Également utilisé comme adjectif pour décrire une situation, un objet, un comportement.

Aspie-FRIENDLY: fait sur mesure pour la personne d'Asperger.

AUTIE: terme familier et convivial désignant les personnes du spectre autistique.

AUTISME: c'est un trouble envahissant du développement. Il s’agit d’une neurodiversité (voir la définition) comprenant des caractéristiques qui influent sur la manière dont un individu se lie à son environnement et à celui des autres.

BURNOUT: il se présente avec un fort épuisement, dépersonnalisation et déréalisation. Les personnes dont le travail est fortement impliqué dans les relations sont principalement touchées.
Le burnout autistique, en revanche, peut être une simple conséquence de la survie et de l'extraction d'un monde purement neurotypique. Il survient après une surcharge excessive, il se manifeste par un arrêt total. Cela dure pour des périodes moyennes à longues.

COMORBIDITÀ/ COMORBILITÀ: en psychiatrie, un diagnostic ajouté au précédent. Dans l'autisme, une déficience intellectuelle, une dépression, un trouble anxieux, un trouble obsessionnel-compulsif, des troubles de l'humeur peuvent être comorbides. DSAetc. Presque toujours chez une personne autiste, il y a une ou plusieurs comorbidités.

dyspraxie: c'est un trouble de la coordination motrice. Cela implique une mauvaise perception de l'espace environnant et de son corps. Cela peut également se produire sur un plan mental, causant des problèmes d'apprentissage et d'organisation.

DSA (trouble d'apprentissage spécifique): L' "difficultés d'apprentissage spécifiques”, Problèmes liés aux compétences de base telles que la lecture, l'écriture et le calcul. Ils comprennent: dyslexie (lecture), dysgrafie (trait graphique), dyscalculie (calcul), dysorthographie (connaître les règles orthographiques et ne pas les appliquer), troubles de la lecture et compréhension du texte.

DSM: Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux.

écholalie: répétition involontaire de mots ou d'expressions prononcés par d'autres personnes. Il survient principalement chez les personnes autistes, mais peut également être diagnostiqué avec la schizophrénie, le syndrome de Tourette et le TDAH.

FONCTIONS EXECUTIVES: ensemble d'habiletés mentales et de processus aidant à s'autoréguler et à atteindre des objectifs.

gaslighting: quand les autres nient ou manipulent vos sentiments.

INTERET SPECIAL / ABSORBANT: la passion intense d'une personne autiste.

hypersensibilitéÀ: le cerveau est incapable de traiter trop de messages provenant de différents canaux sensoriels. Cela crée un chaos mental et vous ne pouvez pas les comprendre.

IPOSENSIBILITÀ: peu de messages sensoriels parviennent au cerveau, les canaux ne sont pas très ouverts.

Meltdown: la fusion est une réponse intense aux situations de surcharge. Cela se produit lorsqu'une personne est complètement submergée par l'état du moment et perd donc temporairement le contrôle.
La perte de contrôle peut être exprimée verbalement (crier, hurler, pleurer), physique (vis-à-vis de choses, principalement ou envers soi-même) ou les deux. La fusion est causée par un stress sensoriel, social ou environnemental.

MUTISME SELECTIF: il s’agit d’un trouble anxieux qui affecte principalement les plus petits. Bien que l'enfant ait un langage développé, il ne communique pas dans certaines circonstances.
Il pourrait, par exemple, parler correctement et de manière fluide avec certains membres de la famille ou avec quelques adultes sélectionnés, mais pas à l'école ou dans des contextes éloignés du "domicile".
Dans les cas les plus graves, la communication pouvait avoir lieu avec un seul adulte (généralement un parent).

NEURODIVERSO (abbr. ND): terme généralement utilisé pour désigner l'ensemble de la population autistique, mais également les personnes dyslexiques, les personnes atteintes de TDAH et les personnes bipolaires.

NEUROTYPE (abbr. NT): est le terme utilisé habituellement pour décrire l'ensemble de la population non autiste. Le terme a été introduit par Autism Network International, fondé par Jim Sinclair et Donna Williams dans le 1992.

prosopagnosie: difficulté ou incapacité à reconnaître les visages. Il se présente sous différentes formes, allant de légère à sévère (dans ce cas, il n'est pas possible de se reconnaître même). On se souvient souvent des autres personnes pour des détails (lunettes, barbes, coiffures) et non pour l'intégralité du visage ou parce qu'elles sont associées à certains contextes.

Fermeture: c'est une sorte d'extinction, de panne de cerveau. Il survient lors de surcharges sensorielles ou émotionnelles ou en raison d'un stress excessif et sert en quelque sorte à recharger et non à devenir fou.

SYNDROME D'ASPERGER: il s'agit d'un trouble envahissant du développement qui entre dans Spectre Autistique. Cela n'implique pas une altération de l'intelligence et de l'autonomie.
Les gens Asperger ont un QI moyen ou supérieur à la moyenne.
À l'heure actuelle, le DSM 5 ne mentionne plus le SA comme diagnostic spécifique (bien que les termes soient encore largement utilisés par de nombreux spécialistes et au niveau culturel) car il a fusionné avec la définition globale du spectre autistique (voir rubrique).

SURCHARGE SENSORIELLE: excès de stimuli visuels, olfactifs, auditifs, etc. Cela peut entraîner une panne ou un arrêt.

SPD (trouble d'intégration sensorielle)Il survient lorsque le cerveau a des difficultés à effectuer correctement l'une de ses tâches principales: élaborer, organiser et répondre aux informations sensorielles reçues.
Il est présent chez la plupart des autistes.

SPECTRE AUTISTIQUE: désigne tout le rayon de la population autiste. Nous parlons de spectre en ce sens qu’il comprend différentes manières d’être autistes. Les caractéristiques et l'intensité des traits peuvent en effet changer, même considérablement, d'une personne à l'autre.
Il est subdivisé en niveaux 1 doux, 2 moyen et 3 grave, en fonction du type de support requis (DSM-5).

Stimming: comportement auto-stimulant, répétitif et / ou réconfortant en cas d’anxiété et / ou de stress. Il peut s’agir de bouleverser, balancer, applaudir ou manipuler des objets.

TANTRUM: la crise est un comportement "manipulateur" (mais pas toujours intentionnel) visant à modifier le comportement des autres et à obtenir (ou éviter) une conséquence. Plus l'attention reçoit le comportement, plus il ne cesse pas, il est réduit en l'ignorant.
Il ne devrait pas être confondu avec le fondre, bien que cela puisse être mis en œuvre par des enfants autistes et puisse le mener à cause du niveau émotionnel élevé qu’il implique.